Pendant que les fous du foot regardent la champions league, Jean De Dieu Momo et la page président Biya Paul animée par mrs BABOUKÉ le père d’INDIRA, annoncent la libération prochaine de kamto.

Dans leurs dernières publications du 7 mai 2019, le ministre délégué à la justice et le président de la république préparent les camerounais à la libération prochaine et certaine de kamto et compagnies.

Alors que les pressions se sont multipliées sur le pouvoir de Yaoundé, ces derniers temps, pour qu’il fasse enfin usage du droit de grâce et d’arrêt des poursuites que lui reconnaît la Constitution – un des rares pouvoirs que le chef de l’Etat peut exercer seul et de sa propre initiative – la Présidence a annoncé mardi soir la libération « inconditionnelle » de quelques prisonniers à travers cette phrase: « L’Important, aujourd’hui, est de pardonner et d’oublier, de tendre ensemble vers un but commun. »

Notre lecture: entre ce qui est publié par l’émissaire des nations unis et la confidentialité, il n’y a que les publications du président qui sont réelles. la vérité est que sous pression, le président va faire usage du droit de grâce pour libérer kamto dans les prochains jours en prélude à la fête de l’unité !

On ne peut produire un rapport en faveur de l’enfant du village et obtenir sa libération. nous ne sommes pas dans les films. cette démarche risquerait aiguiser les appétits des individus comme ayuck. En somme, kamto et compagnie seront libérés! La seule équation qui reste à résoudre c’est celle de savoir si le président cohérent,  » élu  » va accepter le pardon du président « illégitime »?

Columnist: Aurel Cédric Mvomo Ondoua

Téléchargez notre application Android

Les articles les plus lus en ce moment:

Donnez une note à note site:

Les notes du site:

4.5
4,5 rating
4.5 out of 5 stars (based on 99 reviews)
Excellent76%
Very good11%
Average4%
Poor3%
Terrible6%

Partagez avec vos amis

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here