‘Les sécessionnistes ne veulent pas suivre le chemin tracé par le chef de l’Etat’

0
27

Le chef de l’administration territoriale a présidé une réunion de sécurité le lundi 18 janvier 2021 à Bamenda, la capitale de la région du Nord-Ouest du Cameroun, l’un des foyers de la crise séparatiste. Après les élections régionales du 6 décembre 2021, Paul Atanga Nji, ministre de l’Administration territoriale, poursuit sa tournée des régions. Ce dernier était également l’hôte de la population du nord-ouest du Cameroun, notamment à Bamenda, ce lundi 18 janvier 2021. Le chef du territoire a profité de son séjour pour tenir une réunion de sécurité au cours de laquelle il a demandé aux Ambazoniens de déposer leurs armes. « J’appelle solennellement ces petits groupes terroristes qui sont toujours dans la brousse à déposer les armes et à suivre la voie honorable des ex-combattants qui se trouvent dans les centres de la RDA (démobilisation, désarmement et réintégration) », a déclaré le ministre pour la force de l’expérience (Paul Biya). Il accuse également les parents d’être responsables et complices des exactions commises par les rebelles d’Ambazon dans le nord-ouest. Chambre des lords «Les parents doivent être sincères parce que ces enfants de la brousse sont les enfants de nos familles, et les familles doivent travailler sincèrement avec le gouvernement, la défense et les forces de sécurité pour sortir ces enfants de la brousse. Les têtus qui ne sortent pas veut, doit être sanctionné et mis à la disposition de la justice. Le double jeu a pris trop de temps. Nous n’avons rien gagné dans ce double match », ajoute-t-il, soulignant que les séparatistes seront vaincus. «Le chef de l’Etat a gagné la guerre contre les sécessionnistes, contre les terroristes. Nous avons maintenant affaire à des agresseurs qui ne veulent pas suivre la voie tracée par le chef de l’Etat. Le chef de l’Etat est allé au-delà de ce que demandaient les enseignants et les avocats. Je pense qu’avec la création des régions, avec l’élection des conseillers régionaux, le chef de l’Etat, Son Excellence Paul Biya, Père de la Nation, donne à chacun dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, à travers le statut particulier, à travers la rénovation de la Chambre des Lords, autour de pour participer au développement de ces régions à partir de zéro », a-t-il conclu.

REF:https://www.camerounweb.com/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.