Samuel Eto’o a livré ses impressions sur la cérémonie du Ballon d’Or qui selon lui n’accorde pas assez de place aux joueurs Africains, dans une interview accordée à l’AFP.
Les footballeurs africains «?ne sont pas toujours appréciés à leur juste valeur?», a déploré l’ex-attaquant camerounais. Depuis George Weah, unique Africain vainqueur du prestigieux trophée individuel il y a près de 25 ans, aucun autre lauréat n’a été issu de ce continent, malgré une relève de talent incarnée par Eto’o, Didier Drogba ou Yaya Touré. «?Les médias occidentaux dominent sur nos médias africains, donc forcément il y a une influence. On apprécie plus le but de (Lionel) Messi?», a estimé le Camerounais lors de cet entretien réalisé la semaine dernière à Paris, convaincu que «?les joueurs africains ne sont pas respectés?», «?pas toujours appréciés à leur juste valeur?».

Eto’o n’a jamais décroché le titre honorifique de meilleur joueur du monde. Un immense regret?? «?Non, parce que j’ai gagné pleins de trophées, j’ai créé pleins de rêves et pour moi ça équivaut au Ballon d’Or. Par contre j’ai beaucoup de regrets pour mes jeunes frères qui sont arrivés après ma génération?», a confié l’ex-attaquant, qui vient de raccrocher les crampons à 38 ans.

«?C’était une opportunité pour l’Afrique de les voir (Salah et Mané) sur le podium (Fifa The Best) et pourquoi pas gagner. Ils ont fait une belle saison et cela n’aurait choqué personne qu’ils gagnent?», a justifié l’ex-star du FC Barcelone (2004-2009). Malgré le vote des sélectionneurs et des capitaines des 54 équipes nationales africaines, Mané, finaliste de la CAN 2019, et Salah, n’ont pas fait le plein de voix sur le continent. De quoi déclencher plusieurs polémiques, en Egypte et ailleurs.

«?Pourquoi cette haine entre nous, Africains?? Pourquoi cette jalousie mal placée?? Si nous, nous ne nous apprécions pas, les autres ne le feront pas à notre place. C’est juste dommage?! Si tous les Africains votaient pour les Africains, on aurait eu plusieurs meilleurs joueurs jusqu’à présent?», regrette Samuel Eto’o.

Mais comment faire pencher le jury mondial de 180 journalistes en leur faveur?? «?Il faut déjà que l’Afrique se montre très forte, répond Eto’o. Aujourd’hui, on a la chance d’avoir des joueurs qui sont bons, qui marquent plus de dix buts en Ligue des champions?! On a eu les trois meilleurs buteurs du championnat anglais (Mané, Salah, Aubameyang), ce n’est pas croyable que ces jeunes n’aient pas notre appui?».

«?Mon objectif, c’est d’accompagner ces jeunes autant que je peux, les défendre, les protéger, parce qu’un jour viendra où ils devront aussi passer le flambeau. C’est ce que nous, Africains, n’avons pas toujours compris, à tous les niveaux, et c’est pour ça que nous sommes toujours derrière?», ajoute-t-il. Si l’Argentin Messi, ancien coéquipier d’Eto’o au Barça et l’un des favoris de cette édition 2019, venait à l’emporter, cela ferait tout de même plaisir au Camerounais?? «?C’est le meilleur joueur de tous les temps?! Quand je donne mon opinion sur Leo, même lui me dit que je ne suis pas objectif (rires). Tout ce que Messi fait… c’est juste le Dieu du ballon rond, s’enthousiasme-t-il. Je serais heureux qu’il gagne une fois de plus?».

Source: https://foot221.com/

Les articles les plus lus en ce moment:

Donnez une note à note site:

Les notes du site:

4.4
4,4 rating
4.4 out of 5 stars (based on 80 reviews)
Excellent75%
Very good9%
Average5%
Poor4%
Terrible7%

Partagez avec vos amis

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here