L’ambiance n’est pas rose au haut sommet de l’Etat aux lendemains du grand dialogue national. C’est en tout cas ce que l’on peut déduire d’une révélation faite par le quotidien « Le Jour » dans sa parution ce mercredi 09 octobre 2019.

Selon le journal, un climat délétère s’est installé entre les collaborateurs de Dion Ngute et ceux de Ferdinand Ngoh Ngoh en ce qui concerne sur l’organisation de cet évènement. Extrait…

Les travaux du grand dialogue national présidés par le Premier Ministre chef du gouvernement ont été pilotés de main de maître par les plus proches collaborateurs du président de la République.

C’est depuis la présidence de la République que l’organisation s’est déroulée. De la logistique, jusqu’à la mobilisation des forces de maintien de l’ordre, l’accueil, l’hébergement et la restauration des participants étaient gérés par le Secrétaire Général à la Présidence de la République.

Les services du Premier Ministre s’occupaient uniquement de la participation de Joseph Dion Ngute.

Relégués au second plan, colère et déception se lisait sur le visage des collaborateurs du chef du gouvernement.

Le grand dialogue national a permis de mettre en exergue la lutte des clans entre le cabinet du chef du gouvernement et le Secrétariat Général à la Présidence de la République.

Source: camerounweb.com

Téléchargez notre application Android

Les articles les plus lus en ce moment:

Donnez une note à note site:

Les notes du site:

4.5
4,5 rating
4.5 out of 5 stars (based on 99 reviews)
Excellent76%
Very good11%
Average4%
Poor3%
Terrible6%

Partagez avec vos amis

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here