Inconnu de la scène politique, il a été propulsé sous les projecteurs lors de sa nomination comme Premier ministre du Cameroun en janvier dernier. Joseph Dion Ngute, enseignant d’Université à un parcours aussi de diplomate.

A cet effet, Paul Biya l’a choisi pour diriger le Grand dialogue national sur la crise anglophone. Le journal JeuneAfrique a dressé 10 choses à savoir sur la vie et le parcours du Premier ministre camerounais.

L’intégralité du texte de JeuneAfrique

C’est à son premier ministre que Paul Biya a confié le soin de diriger le grand dialogue national, du 30 septembre au 4 octobre. Une mission de confiance mais ô combien périlleuse.

1-Enraciné
Il est issu d’une famille de notables du sud-ouest anglophone, où il est né il y a soixante-cinq ans. Chef traditionnel attaché à ses racines sawas, il garde un lien très fort avec sa région, tout en menant une carrière, administrative et politique dans la capitale.

2-Enseignant
Formé dans les facultés de Yaoundé puis de Londres, titulaire d’un Ph.D de l’université de Warmick (Grande-Bretagne), ce juriste en droit des affaires a lui-même été professeur à YaoundéII, dans les années 1980.

3-Prestige
En 1991, il devient directeur général de l’Ecole nationale d’administration (ENAM), un établissement très en vue de Yaoundé.

4-Inoxydable
Entre décembre 1997 et mars 2018, il est ministre délégué auprès du ministre des Relations extérieures, chargé du Commonwealth. Il sera ensuite ministre chargé de mission à la présidence de la République. Fidèle de Paul Biya, il est membre du Comité central du RDPC.

5-Diplomate
Il a représenté le Cameroun au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, à Génève, ainsi qu’à la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples à Banjul. Il a également conduit la délégation camerounaise aux négociations qui ont abouti à la création de l’UA et été le principal représentant de son pays au sein de la Commission du Golfe de Guinée.

6-Bakassi
Membre de la Commission mixte Cameroun-Nigeria placée sous l’égide des Etats-Unis, il a pparticipé aux négociations qui ont abouti à la mise en œuvre de la décision de la Cour internationale de justice de la Haye concernant le différend frontalier de Bakassi.

7-Démineur
En mai dernier, il a sillonné pendant près d’une semaine les provinces du Nord-Ouest et du Sud-ouest, multipliant les rencontres avec autorités locales, responsables politiques, chefs religieux et représentants de la société.

8-Au charbon !
Ce très discret homme du sérail sera le maître d’œuvre du grand dialogue national, au Palais des congrès de Yaoundé. A l’ordre du jour ; le bilinguisme, la décentralisation, le retour des déplacés, la démobilisation et la réinsertion des anciens combattants.

9- Diaspora
Pour sortir de la crise anglophone, il a reçu mandat de mener de larges consultations, afin de recueillir les avis et doléances de tous les camerounais. Dans les prochains jours, des délégations seront envoyés à la rencontre de la diaspora.

10- Fusible
Diriger le grand dialogue national est à la fois un privilège et un risque ! Si ces assises se soldaient par un échec, nul doute que le chef de l’Etat, qui a choisi de rester en retrait, lui en ferait porter la responsabilité.

Source: Camerounweb.com

Les articles les plus lus en ce moment:

Donnez une note à note site:

Les notes du site:

4.4
4,4 rating
4.4 out of 5 stars (based on 80 reviews)
Excellent75%
Very good9%
Average5%
Poor4%
Terrible7%

Partagez avec vos amis

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here