Vie de parti: nouvelles révélations de Michelle Ndoki sur ses relations avec le MRC

0
942

Michelle Ndocki d’Abidjan, où elle se trouve actuellement «pour des raisons professionnelles», a évoqué son parti, le MRC, dont elle se retire depuis un certain temps. Lors d’un entretien avec ABK Radio, l’un des rares récemment, le «Fiancé de la République» a expliqué sa position actuelle vis-à-vis de son parti depuis la rupture qui est née après les élections législatives du 06 février 2020. «Compte tenu du fait que le MRC a décidé de boycotter les dernières élections législatives et locales, je n’ai honnêtement pas été très satisfait du processus qui a conduit à cette décision. Je trouve dommage que la décision ait été prise le dernier jour de la date limite d’inscription électorale … Elle a été prise unilatéralement par un ou plusieurs membres du parti. Mais aujourd’hui c’est une chose du passé … Nous devons maintenant nous inquiéter du présent et de l’avenir du peuple camerounais … « , a déclaré Me Ndocki, dont le rêve de devenir député a été brisé par la décision. Boycott de Maurice pris. L’avocat au Barreau du Cameroun admet donc qu’il n’est pas toujours en phase avec cette décision du parti, mais assure qu’il soutient la solidarité avec les différentes démarches entreprises par le parti. Ci-dessous, toutes les déclarations de Me Ndocki, qui a également parlé des marches du 22 septembre et de la possibilité de quitter le MRC ou non.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.