Cameroun – Coronavirus: Paul Biya met en place une « Task Force » à la Présidence de la République pour gérer la pandémie

0
44

Selon une lettre du secrétaire général à la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, au secrétaire des services du Premier ministre, Séraphin Magloire Fouda, il s’agit de représentants de plusieurs organes de l’Etat.

Tandis que le Cameroun fait face à l’émergence d’une deuxième vague de pandémie de Coronavirusplus meurtrier que le premier, et que des questions sur la gestion des ressources mobilisées dans la lutte contre cette pandémie se sont posées, le président de la République, Paul Biya, a décidé de créer un Groupe de travail pour la réponse contre le COVID-19[feminineLogé dans la Présidence de la République.

C’est du moins le contenu d’une lettre du Secrétaire général à la Présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, adressée au Secrétaire du Cabinet du Premier Ministre, Séraphin Magloire Fouda, et qui Cameroun-Info.Net avait une copie. Il précise que cette nouvelle entité est complémentaire de « l’appareil existant« , Et se compose de: Un représentant des services du Premier ministre, deux représentants du ministère de la Santé, un représentant du ministère de l’Administration territoriale, un représentant du ministère des Finances, un représentant du ministère de la Défense et un représentant de la Délégation générale à la sécurité nationale

La correspondance de Ferdinand Ngoh Ngoh n’est pas plus explicite sur les missions de ce « Force d’interventionMais il n’est pas superflu de constater qu’il intervient dans un contexte caractérisé par des soupçons de détournement de fonds mobilisés dans le cadre de cette pandémie. L’année dernière, Paul Biya a mis en place un fonds spécial de solidarité nationale d’un montant de base de 1 milliard de FCFA pour aider à lutter contre la pandémie.

Ledit fonds est administré par le ministère de la Santé, dont la gestion a toujours fait l’objet de critiques, notamment de la part du député de Front social-démocrate (SDF) Jean Michel Nintcheu, accusant le ministère de détournement de fonds dans l’utilisation de ces fonds. Dans la foulée, la Présidence de la République a ordonné un audit desdits fonds, et le Haut Conseil d’État (Consupe) arrivait. Son rapport est attendu.

Ferdinand Ngoh Ngoh a déjà, dans une autre correspondance adressée à Séraphin Magloire Fouda, demandé aux structures ayant bénéficié des fonds Covid-19 de préparer des rapports sur l’usage qu’elles en ont fait, avec pièces justificatives. Il va sans dire que le « Force d’intervention»La nouvelle mise en œuvre permettra de mieux contrôler l’utilisation des fonds jusqu’à la fin de la pandémie.



Source link

Partagez avec vos proches

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]




PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES: