Le top 5 des banques camerounaises ayant les plus gros impayés en 2020

0
56

(Investir au Cameroun) – Selon les informations fournies par l’Association professionnelle des établissements de crédit du Cameroun (Apeccam), le secteur bancaire du pays affiche une augmentation de 16,6% au 31 décembre 2020. Tel que défini par la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac ) il s’agit des «dettes incorporées», des «créances impayées» et des «créances douteuses».

Le taux de croissance des créances douteuses dans le secteur bancaire camerounais est pratiquement le même que celui indiqué par la Banque centrale en juin 2020, soit un montant brut d’environ 618 milliards de FCFA. Selon Apeccam, cette augmentation s’explique par  » un contexte de crise, d’incertitude environnementale et de chocs macro-financiers qui ont accru la vulnérabilité des acteurs économiques et les difficultés des emprunteurs

Selon les données fournies par la Beac, cinq des 15 établissements bancaires opérant dans le pays concentrent les plus gros débiteurs irrécouvrables en 2020. La première succursale est la Banque internationale de commerce, d’épargne et de crédit (Bicec), filiale locale de la Banque marocaine Goedkoop. Cette filiale a un encours brut de 176,61 milliards de FCFA, réparti comme suit: 5,02 milliards de dettes impayées; 15,21 milliards de créances irrécouvrables adossées à des garanties; 8,81 milliards pour les créances douteuses sur crédit-bail; 414 millions au titre des impayés sur le crédit-bail et 147,14 milliards au poste «autres créances douteuses».

Société Générale Cameroun se classe deuxième avec 89,9 milliards FCFA de dettes impayées, dont 11,9 milliards de dettes impayées; 25,65 milliards de créances irrécouvrables adossées à des garanties réelles; 50 milliards sous la rubrique «autres créances douteuses»; 1,06 milliard de dollars pour les créances de location impayées et 592 millions de dollars pour les créances sur contrats de location sans provision.

Afriland First Bank occupe la troisième place avec 81,86 milliards de FCFA de dettes impayées, dont: 9,24 milliards de dettes impayées; 34,86 milliards pour les créances irrécouvrables adossées à des garanties; 36,2 milliards pour les autres créances irrécouvrables; 834 millions de dollars pour les créances de location et 704 millions de dollars pour les créances sur contrats de location sans provision.

En quatrième position, nous avons la Société Camerounaise de Banque (SCB) avec des encours bruts de 75,17 milliards de FCFA, dont: 2,86 milliards de créances impayées; 25,05 milliards de créances irrécouvrables adossées à des garanties; 46,76 milliards pour les autres créances irrécouvrables; 68 millions de dollars de créances sur contrats de location sans provision et 421 millions de dollars de créances sur contrats de location sans provision.

En cinquième position se trouve la NFC-Bank avec un encours brut de 36,24 milliards FCFA composé de: 1,07 milliard de dettes impayées; 13,39 milliards de créances douteuses garanties par des sûretés et 21,77 milliards d’autres créances douteuses.

Sylvain Andzongo



Source link

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]