World news – Six ans plus tard, des hommages sobres et limités aux victimes des attentats de janvier 2015

0
10

Défis

politique

Par

AFP

1er juillet 2021 à 12 h 47

Six ans plus tard, les victimes des attentats de janvier 2015 contre Charlie Hebdo et Hyper Cacher, point de départ d’une vague d’attentats jihadistes en France, ont reçu des honneurs sobres et un comité restreint à Paris jeudi matin, selon des journalistes de l’AFP.

Il s’agit de la première commémoration des attentats de janvier 2015 depuis l’arrêt du Tribunal spécial de Paris à la mi-décembre, dans lequel treize personnes ont été condamnées à quatre ans de réclusion à perpétuité, ont approuvé les auteurs.

Une vingtaine de personnalités dont le réalisateur de Charlie Hebdo, Riss, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, la maire de Paris Anne Hidalgo, François Hollande, président au moment des attentats, et des représentants des sectes ont participé à ce court métrage qui honore sont marquées par des minutes de silence et le dépôt d’une gerbe et sont interrompues par « Marseillaise ».

Le cortège, qui était restreint et protégé par un important corps de police notamment en raison de l’épidémie de Covid-19, s’est réuni pour la première fois à 11 heures sur la rue Nicolas-Appert dans le 11e arrondissement devant les anciens locaux de Charlie Hebdo A la même époque et six ans plus tôt, les frères Saïd et Cherif Kouachi avaient froidement tué onze personnes, dont des figures emblématiques du journal comme le réalisateur et designer Charb, les dessinateurs Cabu, Wolinksi , Honoré, Tignous, l’économiste Bernard Maris ou la chroniqueuse et psychiatre Elsa Cayat.

Le Pro La cession s’est alors rassemblée un peu plus loin, boulevard Richard-Lenoir, où volaient les deux assaillants venus «venger» le prophète Mohammed caricaturé en Charlie Hebdo, qui avait précédemment tué leur 12e victime, un policier, Ahmed Merabet. Ils ont été abattus par la police en Seine-et-Marne deux jours plus tard.

Les honneurs se sont terminés peu avant midi dans le magasin Hyper Cacher de la porte de Vincennes, où figuraient les noms des quatre victimes – un employé et trois clients – Tué le 9 janvier par Amédy Coulibaly, qui était au contact des Kouachi et a été abattu dans la précipitation de la police.

« Le temps passe vite, les émotions persistent. Hommage aux victimes de l’attaque de Charlie Hebdo par La barbarie islamiste. Pour leurs familles, pour nos valeurs, pour notre liberté, pour la France: n’oublions jamais « , a tweeté Gérald Darmanin.

Votre adresse sera utilisée pour envoyer les newsletters que vous intéressé. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, mise à jour par la loi du 6 août 2004, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données vous concernant en écrivant à l’adresse abonnements @ Challenges .fr

Votre adresse sera utilisée pour envoyer les newsletters qui vous intéressent. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, mise à jour par la loi du 6 août 2004, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données vous concernant en écrivant à l’adresse abonnements @ Challenges .fr

Ref: https://www.challenges.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]