World news – Prince Albert II.: Ce projet insolite avec Fanny Agostini

0
18

Le 9 janvier, le passage du Prince Albert II a été diffusé dans l’émission En terre ferme de Fanny Agostini sur Ushuaïa.tv. Amoureux de la nature, le prince n’a pas hésité à mouiller ses bottes.

Ce samedi la chaîne Ushuaïa.tv diffusait pour la première fois la rencontre du Prince Albert de Monaco et de Fanny Agostini en Auvergne, le pays du cœur de la présentatrice, où Elle reçoit des personnalités publiques qui parlent de leurs valeurs et de leur engagement envers l’environnement à travers le programme Ent terre ferme. En septembre dernier, il a accueilli le souverain du rocher, Albert II, sur ses terres. Et s’il est ignoré par beaucoup – peut-être en raison de la nature calme du prince – Stéphanie et le frère de Caroline sont de véritables amoureux de la nature et de fervents défenseurs. « J’ai été impressionnée par sa maîtrise des sujets, dont les océans, la fonte des glaces, la perte de biodiversité ou l’avenir des forêts », confie Fanny Agostini au magazine Point de vue, « le Prince Albert II. Monaco veut son image C’est aussi une personne extrêmement humble. Et c’est à la fois un chef d’État qui utilise la plateforme pour défendre la nature et un acteur qui prend des mesures concrètes en la mettant en place. « En effet, le prince ne lésine pas sur l’action. pour rendre sa souveraineté plus respectueuse de l’environnement. Albert II. A non seulement opté pour les véhicules de service électriques, mais prône également la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans la cité-état de Monaco avec un objectif de -50% en 2030 et une neutralité CO2 d’ici 2050. Avec cette fibre écologique c’était donc pour lui bien sûr pour rencontrer Fanny Agostini, la journaliste d’origine auvergnate qui a quitté Paris et Thalassa pour mener ses campagnes écologiques dans sa ferme du Puy-de-Dôme.

« Albert II. N’est pas une personne douillette. Il a n’ayez pas peur de la boue ou de l’eau glacée », explique Fanny Agostini, qui a emmené son invité chez des vendeurs locaux lors d’un tournage interrompu par des écrevisses ou la cueillette de champignons, sans oublier un dîner préparé par l’aventurier Mike Horn. Le seul regret du modérateur? « Vous n’avez pas toute l’étendue de vos connaissances sur l’émission parce que c’est quelqu’un qui écoute principalement et n’aime pas parler. »

Les informations recueillies sur ce formulaire sont traitées par ordinateur pour les magazines Reworld Media et / ou ses partenaires et prestataires pour pouvoir envoyer des bons plans et des offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données vous concernant.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.closermag.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]