World news – Pollution des fen: ArcelorMittal condamné à une amende de 150000 euros

0
48

Auteur: Manuel Santos

Dans la grande région

Mis à jour 21/06/21 05:31 PM | Publié le 06/01/21 14:29

Aucun commentaire. Dans la salle des Pas Perdus du tribunal de grande instance de Thionville, mardi 5 janvier, le directeur de l’établissement ArcelorMittal Florange a évité toute tentative d’interview. Cependant, le responsable et le responsable sécurité et qualité de l’ancienne cokerie viennent d’être disculpés dans les incidents de pollution Fensch qui leur ont été imputés en mars et août 2019.

En revanche, ArcelorMittal est condamné à une amende de 150000 euros pour avoir été tué le 12 décembre Août 2019 «a déversé un polluant dans les eaux souterraines» et «exploité une installation qui n’était pas classée comme formelle». du 2 août au 27 novembre 2019. ArcelorMittal doit également verser 5 000 euros aux associations France Nature Environnement et Lorraine Nature Environnement, devenues parties civiles.

Avec le même jugement, l’industriel du 8 mars Acquis en 2019 pollution observée de la rivière. À ce stade, un rejet massif d’hydrocarbures avait saturé l’air ambiant d’une mauvaise odeur. Comme à chaque fois l’ancienne cokerie, fermée depuis, a fait la sienne.

La ville de Florange et la ville de Val de Fensch prennent acte d’une décision historique à l’origine de la plainte. Rémy Dick, Maire de Florange, a déclaré à propos de sa «grande satisfaction» et de ses nuances: «Malgré des relations fortes et durables face aux enjeux communs de développement du site ArcelorMittal de Florange, les élus ont décidé de ne pas faire de compromis face à la pollution et Placer le cadre de vie des habitants au centre de l’action publique. « 

 » Cette conviction me paraît juste et équilibrée « , souligne Michel Liebgott, président du Val de Fensch. » Elle fait d’ArcelorMittal un avocat de première instance comme les autres.  » une amende importante est «une condamnation formelle: il y avait clairement une réticence du groupe à investir dans la cokéfaction, la négligence et les abus. Mon seul regret est que les autres incidents de pollution – et s’il y en a sept ou huit par an ne sont pas des accidents – n’ont pas été examinés par les tribunaux. Mais cette lourde phrase s’applique à tout le monde. « 

Enregistrez mon nom, mon adresse e-mail et mon site Web dans votre navigateur pour mon prochain commentaire.

Auteur: Alexandra Parachini

Introduit, Premium

Mis à jour le 01/07/21 19:55 | Publié le 08/01/21 06:00

Auteur: Alexandra Parachini

Dans le monde

Mis à jour le 01/07/21 18:52 | Publié le 07/01/21 18:31

Auteur: Manuel Santos

En culture

Mis à jour le 01/07/21 18:28 | Publié le 07/01/21 18:28

Auteur: Alexandra Parachini

Dans le monde

Mis à jour le 01/07/21 18:04 | Publié le 07/01/21 18:04

Auteur: Manuel Santos

Dans le sport international

Mis à jour le 01/07/21 17:37 | Publié le 07/01/21 17:37

Nous avons reçu vos réponses

Ref: https://lequotidien.lu

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]