World news – Les magasins et les écoles rouvriront, couvre-feu à 23 h.

0
8

– Les cinémas et les lieux culturels peuvent être rouverts avec un protocole sanitaire strict. Il en va de même pour le sport, où le protocole devient encore plus strict.

En revanche, mauvaise nouvelle pour les restaurants qui resteraient fermés au moins jusqu’au dimanche 31 janvier 2021.

Combien de temps avant l’immunité collective si d’autres vaccins sont autorisés? «Ce serait de la spéculation» pour répondre à cette question, répond Paulette Lenert. «Personne n’a les informations. Nous avons bon espoir de progresser avant l’été, mais tout dépend des approbations de vaccins, qui doivent faire l’objet d’une analyse précise.

Les recommandations restent les mêmes au sein de l’entreprise. «Le patron est obligé de garantir la santé et la sécurité des salariés», rappelle Paulette Lenert. Pour Xavier Bettel, «le télétravail n’est certainement pas terminé. Il est maintenu là où c’est possible. «

Le Luxembourg a commandé entre 800 000 et 900 000 vaccins plus un supplément. « Nous avons soumis une demande à la Commission à cet égard ». «Nous avons près d’un million de vaccins à livrer dans les semaines et les mois à venir», explique Xavier Bettel. Paulette Lenert poursuit en disant qu’elle « fait confiance à la Commission européenne qui s’est appuyée sur divers fournisseurs de vaccins ». Un seul est autorisé pour le moment. « Nous avons 0,14% » de ce que l’Europe achète en pourcentage de la population. « Les commandes sont entre de bonnes mains », a déclaré le ministre de la Santé. « Nous n’avons pas le droit de négocier séparément ». Mais « ceux qui gèrent les commandes ont fait du bon travail jusqu’à présent ».

« Nous avons besoin d’un paquet de mesures où nous cherchons constamment un équilibre » entre la lutte contre le virus et la santé mentale. «Nous ne pouvons pas nous limiter à penser à la santé. Pour être en bonne santé, vous devez également avoir une bonne santé mentale. «

Le Luxembourg ne prévoit pas« d’expérimenter »les vaccinations et suivra les recommandations sanitaires. « Il y a une bonne raison de suivre les instructions d’utilisation d’un vaccin. » Il faut deux injections à trois semaines d’intervalle pour faire effet.

Le moment est venu pour les questions de la presse. Pourquoi agir si le risque reste élevé? « Le mois de janvier n’est pas le moment d’aller vers une déconfinance complète. » « Ce n’est pas un forfait de déconfiguration, mais une approche pour retrouver une vie normale. »

« Quand il y a des visites, nous voulons qu’il n’y ait pas de repas, pas de boissons. Ce sont des situations où vous devez retirer votre masque perdre du poids … ». La question des effets de la période des fêtes demeure. «Beaucoup sont partis en voyage. Il vaut mieux être prudent ce mois-ci et nous donner du temps. « 

Des règles très strictes doivent également être respectées dans les salles de fitness et le nombre de personnes est limité.

Nous souhaitons reprendre les activités avec un protocole très strict avec masque et distance. « Nous pouvons rencontrer plus de dix personnes, mais avec trois mesures: deux mètres, le masque pour chacune et un maximum de 100 personnes ». Ce protocole s’applique notamment à la culture, aux cinémas … Dans le sport, les distances doivent être gardées par deux personnes.

Pas plus de deux clients par petit magasin et une personne par mètre carré pour les plus grands, le tout accompagné d’un protocole d’hygiène.

L’interdiction de vente d’alcool dans la voie publique est étendue pour éviter les rassemblements sans masque.

Dans les stations d’épuration «nous sommes sur le point de sortir». Le virus est de moins en moins présent dans les eaux usées.

La variante britannique est également arrivée « et se propage plus vite que prévu ». La ministre insiste sur le fait que les rassemblements doivent être évités.

Paulette Lenert dit qu’elle a de nouvelles études sur l’efficacité des mesures. «Le principal facteur de risque reste là où les gens se rassemblent, où ils peuvent prendre un repas et ne peuvent pas respecter les gestes de la barrière». En première ligne: restaurants et maisons. «Nous invitons les gens à ne pas recevoir de visiteurs. L’option de deux invités est d’éviter l’isolement social. Mais nous devons éviter de nous rencontrer. «

En novembre et décembre, il y avait une surmortalité due à Covid. « Malgré cette tragédie, cette courbe diminue également lentement ». Il en va de même pour les soins intensifs. «Nous sommes plus ou moins au même niveau que les pays voisins. Mais ce n’est pas réconfortant. De nombreux pays restent totalement confinés. Le risque d’une reprise pourrait nous surprendre du jour au lendemain. «La date limite du 15 janvier était donc un peu trop courte pour rouvrir les bars et restaurants.

Après trois semaines en phase 4 dans les hôpitaux, la plus critique, nous sommes maintenant de retour en phase 3 et« avec ». Conformément à la tendance actuelle, nous revenons à la phase 2 où les activités normales de l’hôpital peuvent être assurées « .

Le ministre de la Santé prend la parole. Paulette Lenert déclare: «Nous avons réussi à briser la vague. Les mesures prises nous apportent le résultat souhaité. Nous avons parcouru un long chemin, mais nous ne sommes pas là où nous voulons être. « 

Si la situation s’aggrave à nouveau, » nous devons être prêts à réagir « . Mais aujourd’hui « nous sommes arrivés à cette conclusion » pour alléger les restrictions « même si tout ne revient pas à la normale ». Tout « était pondéré ».

L’école doit aussi fonctionner pour « les opportunités futures » des enfants avec des restrictions. Des jardins d’enfants et des maisons relais seront également ouverts la semaine prochaine. « Il n’y aura aucun besoin de congé spécial. »

La santé mentale s’est également détériorée. «Il y a plus de psychiatres, de jeunes, qui ont un problème de confinement et d’action. Ce n’est pas à négliger ».

L’école reprendra la semaine prochaine, tout comme les affaires et le sport avec des mesures plus strictes. Il en va de même pour le secteur culturel, qui peut fonctionner avec des restrictions.

Le secteur Horeca reste fermé. « Le risque est plus élevé dans les endroits où nous ne portons pas de masque. »

« Un certain nombre de restrictions resteront en place si les gestes de barrière sont difficiles », a déclaré le Premier ministre. On peut toujours accueillir deux personnes chez soi, non plus pour lutter contre l’isolement social.

Les mesures ont permis de réduire les nouvelles contaminations et l’emploi normal des soins dans les hôpitaux a diminué de 50%. « Nous sommes plus ou moins dans la moyenne européenne avec une positivité de 3,06% sur une semaine ». Cependant, nous devons prendre des mesures pour éviter que la situation ne s’aggrave à nouveau.

Les voici! Xavier Bettel a déclaré avoir analysé la situation lors de plusieurs réunions au cours des derniers jours. « La situation est mitigée, toujours tendue, mais la tendance va dans le bon sens. »

Bonjour et bienvenue dans ce live. Le Premier ministre et le ministre de la Santé devraient rendre compte des décisions prises ce matin au Conseil de gouvernement à 15 heures.

Vous venez de publier un commentaire sur notre site Web et nous vous en remercions. Les messages sont examinés avant d’être publiés. Cependant, il y a quelques points à garder à l’esprit pour que votre message soit publié.

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un délai entre l’envoi et la validation par notre équipe. Si votre message n’a pas été publié après avoir attendu plus de 72 heures, il a peut-être été considéré comme inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier de message sans préavis ni justification. Inversement, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

Votre message doit respecter les lois applicables et ne doit pas contenir d’incitation à la haine ou à la discrimination, des insultes, des messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez également respecter les lois sur les droits d’auteur et les droits d’auteur. Les commentaires doivent être en français, luxembourgeois, allemand ou anglais et de manière à ce que tout le monde puisse les comprendre. Les messages avec des abus de ponctuation, des lettres majuscules ou des langues SMS sont interdits. Les publications hors sujet avec l’article seront également supprimées.

Toute référence à une décision de modération ou à une question adressée à l’équipe sera supprimée de votre commentaire. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes ainsi que les journalistes éditoriaux. Tout message agressif ou attaque personnelle contre un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout vous estimez que votre commentaire a été supprimé à tort, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail à [email protected] Si vous pensez qu’un message publié enfreint cette charte, utilisez le bouton. Avertissement lié au message controversé.

Les liens commerciaux et les messages promotionnels seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, n’incluez aucune information personnelle dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom, adresse mail, etc.).

LUXEMBOURG – Estelle Née, porte-parole de l’Union nationale des étudiants du Luxembourg (UNEL), explique les grands défis de l’année 2021.

LUXEMBOURG – Un trafiquant de drogue présumé qui était contrôlé dans son appartement a tenté de s’échapper de la police. Il aurait ensuite tenté de l’attaquer.

LUXEMBOURG – Le Grand-Duc Jean, décédé en avril 2019, aurait eu 100 ans ce mardi 5 janvier. Le tribunal lui a rendu un bel hommage.

LUXEMBOURG – Un automobiliste belge a été interpellé par les douanes et condamné à une lourde sanction après avoir acheté plus de 40 fois la limite d’alcool au Grand-Duché.

WEISWAMPACH – Les récentes chutes de neige permettent de superbes balades en luge et descentes dans le nord du Luxembourg, mais rien n’est possible avec le ski de fond.

Contact /
Livrets de formation /
Newsletter /
RSS /
Journaliste mobile /
Tarifs publicitaires /
Conditions d’utilisation /
DECLARATION DE confidentialite

L’essentiel en ligne en allemand /
Tageblatt en ligne /
20 minutes en allemand /
20 minutes en français /
Tamedia

Ref: http://www.lessentiel.lu

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]