World News – AR – Gareth Southgate, après la défaite de l’Angleterre en Belgique à la Ligue des Nations: « Nous avons pu concourir »

0
9

. .

Gareth Southgate (entraîneur de l’Angleterre après sa défaite en Belgique 2-0): «Nous sommes toujours déçus de perdre. Mais ce soir, mon équipe était en compétition. Vous devriez également considérer le contenu du match. Nous étions meilleurs qu’à Wembley (2-1 anglais frappé le 11 octobre). Avec une équipe créative créant de nombreuses opportunités. Il y a deux tournants dans cette rencontre. Premier tir de Tillman dépassé (1-0, 10). Pas sûr qu’il y ait eu une erreur fps, qui a donné le coup franc de Mertens (2-0, 23). En seconde période, on a reçu les balles car on faisait pression pour un retour au score. Je préfère garder plusieurs points positifs, en supposant que, bien sûr, nous n’aimons pas perdre. La Belgique défend très bien avec peu de buts marqués. On lui a tenu tête mais on a parfois raté un peu le dernier geste. Lorsque nous nous mesurons à un niveau aussi élevé que notre adversaire, il est rare pour nous de créer autant d’opportunités.

Étions-nous la meilleure équipe? Pas le plus réaliste. Nous avons joué avec nos moyens et sans absents. Ceux qui ont été sur le terrain, parfois sans grande expérience internationale, ont été excellents. Au plus profond de l’automne, ils ont montré qu’ils pouvaient rejoindre l’équipe. Il n’y a pas de grande différence avec la Belgique. Se qualifier pour le quatrième tour nécessite une réelle maturité et une grande compétitivité. On l’a regardé hier (samedi) avec la France au Portugal (1-0). Je suis content de nos progrès. Nous n’avons pas obtenu ce que nous méritions lors des deux derniers matchs. Il faudra du sang frais mercredi contre l’Islande.

Roberto Martinez (sélectionneur de la Belgique): « La meilleure équipe? C’était la Belgique. Il n’est pas difficile de répondre à cette question. En première mi-temps, nous avons dominé le match et marqué des buts médicaux. Ensuite, quand vous avez deux objectifs devant vous. . . On se souvient de ce qui s’est passé en Suisse (la Belgique a gagné 2-0 après dix-sept minutes à Lucerne le 18 novembre 2018, perdant 2-5 à la fin, éliminant la Super League des Nations). En seconde période, l’Angleterre était en possession du ballon. Ne pas aimer. Mais tu dois leur donner le crédit. Ils ont pressé trop haut. Habituellement on utilise les balles on récupère mieux et quand on fait des contre-attaques. Mais nous avons très bien défendu. Nous voulions établir le record juste après la défaite à Wembley et avoir une influence sur les deux niveaux. A Londres, nous avons eu trois ou quatre chances de rentrer. Ce soir était le contraire. Nous l’avons pris différemment. Et nous avons montré une autre facette de notre équipe. Par le monothéisme. La façon dont nous avons travaillé sur les deux surfaces est exactement ce que je voulais voir.

Nous aurons besoin de savoir qui sera disponible dans les prochaines 48 heures pour recevoir du Danemark (mercredi). Tout est encore possible. Les écarts sont très fins à un niveau très élevé. Le Danemark a bien gagné en Angleterre (2-0). . . Mais on peut vraiment essayer de contrôler nos performances. Ce soir, l’envie de nos joueurs nous a permis de gagner. De temps en temps tu dois faire ces choses. Et faire une copie propre. On les a empêchés de tirer et Thibaut Courtois n’a pas eu beaucoup d’action comme ça. Notre équipe est très concentrée sur la position de numéro un du groupe. L’Angleterre a-t-elle le même sentiment lorsque nous avons perdu la demi-finale de la Coupe du monde contre la France? Je ne pense pas que ça se compare. Nous avons tous eu nos chances à Wembley et à Louvain. Ce soir nous l’avons gagné en équipe. Nous avons très bien défendu. Il y a une différence entre avoir le ballon et bien l’utiliser. À Londres, le premier but marqué était un penalty. Le second vient d’un tir biaisé. Tout au long des deux rencontres, personne n’a eu à se plaindre. Je suis très fier de ce groupe (c’est son 50e match en tant qu’entraîneur). Quand je regarde le chemin parcouru (depuis septembre 2016), je me souviens de tous ces joueurs qui ont contribué à faire de nous ce que nous sommes et du travail très professionnel du staff..

Angleterre, Gareth Southgate, Harry Kane, équipe nationale belge de football, Ligue européenne des Nations, Wayne Rooney

Actualités du monde – AR – Gareth Southgate, après la défaite de l’Angleterre en Belgique dans la Ligue des Nations: « Nous étions des concurrents »

Ref: https://www.lequipe.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]