Mode d’emploi de la rentrée des classes en Creuse

    0
    15

    L’heure de la rentrée a sonné ! Les enseignants retournent en classe ce lundi matin. Et mardi ce sera le tour des élèves. Mais cette rentrée 2020 n’est pas une rentrée comme les autres à cause du coronavirus.

    Il n’y a pas de doute ! Les vacances sont belles et bien terminées. 1.800 enseignants font leur pré-rentrée ce lundi et demain, 15.000 jeunes Creusois vont reprendre le chemin de l’école. Alors comment va se passer cette rentrée pas comme les autres, à cause du coronavirus ? Laurent Fichet, le Directeur Académique des Services de l’Éducation nationale en Creuse répond à nos questions. 

    En classe, comme dans la cour de récréation, il faudra être masqué. Cette mesure s’applique à tous enseignants, agents, collégiens et lycéens. Seuls les enfants en maternelle et primaire en sont dispensés. « Il faut faire en sorte de ne pas développer des risques de cluster et de contamination  » explique, Laurent Fichet. « A l’entrée de chaque établissement, on vérifiera si les élèves portent le masque. Et s’il y a un oubli, ca peut arriver, nous avons évidement quelques masques en réserve pour les enfants ». Cette vigilance était déjà de mise en mai et en juin dernier rappelle l’inspecteur d’académie, et si « nous avons eu des cas suspect, il n’y a pas eu un seul cas positif »

    Les parents qui ont l’habitude d’accompagner leurs enfants le jour de la rentrée, devront eux aussi se plier au protocole sanitaire. Le port du masque sera obligatoire et pour rentrer dans les établissement ils devront se nettoyer les mains avec du gel hydroalcoolique. « La règle explique Laurent Fichet, c’est de ne pas laisser entrer les parents. Mais il va falloir faire des exceptions, notamment pour les tous petits. Je vais confiance a l’imagination et au sens des responsabilités des directeurs et des enseignants pour trouver des solutions ». 

    Que va-il-se passer si un enfant ou un adulte présente des symptômes ? « S’il y a un cas suspect, explique l’inspecteur d’académie, l’enfant ou l’adulte restera chez lui dans l’attente des résultats. Et s’il s’avère que le cas est positif, la situation sera étudiée au cas par cas. « Parfois il faudra fermer une classe, parfois un niveau complet dans un collège, ou encore tout l’établissement. Ces décisions seront prises après concertation avec tous les partenaires concernés, l’éducation nationale, la préfecture, l’Agence régionale de santé et les collectivités, la mairie ou le département ».

    Rentrée scolaire : à cause de la Covid, Albi propose des repas simplifiés à la cantine



    SOURCE: https://www.w24news.com

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]