Meryl Streep: Son neveu accusé d’avoir « étranglé » et « frappé » un jeune de 18 ans

    0
    16

    En voilà un qui ne va pas faire la fierté de sa tante. Charles Harrison Streep, le neveu de 31 ans de Meryl Streep, est accusé d’avoir étranglé et battu un jeune homme lors d’un incident qui a pris place dans le richissime quartier des Hamptons, au Nord-Est de New York. Il aurait laissé sa victime sur le carreau « avec une blessure au cerveau », comme l’a rapporté son frère le vendredi 28 août 2020 – selon l’AFP.

    Charles Harrison Streep s’est battu contre le conducteur d’une Ford Mustang rouge âgé de 18 ans. Leurs véhicules se sont croisés vers 11h30 le lundi 24 août d’après les informations notées sur les documents judiciaires. Le neveu de Mery Streep aurait fait demi-tour illico pour suivre sa victime jusque dans un parking et le passer à tabac. Il l’aurait « frappée, agrippée puis soulevée » en l’attrapant par le cou, puis il l’aurait jetée au sol. Les forces de l’ordre se sont rendues sur les lieux après avoir reçu plusieurs appels via le 911, mais elles sont arrivées trop tard.

    Évidemment, avec un peu d’expérience, on sait qu’un parking est toujours truffé de caméras. Tout comme la banque et le salon de massage situés à proximité. Ce qui fait que des preuves filmées s’ajoutent aux témoignages à charge contre Charles Harrison Streep. La victime a d’abord refusé d’être prise en charge médicalement, mais elle a finalement appelé le Stony Brook Southampton Hospital à l’aide après être rentrée à son domicile. Elle a été transportée par avion aux alentours de 14h30 selon le East Hampton Independant.

    Charles Harrison Streep a été arrêté le jeudi 27 août 2020, au matin, dans sa maison située à Pondview Lane. Il a été relâché contre une caution de 5000 dollars. Difficile d’imaginer qu’il s’en sortira aussi bien. « Ma mère est encore sous le choc, confie le frère de la victime à Page Six. Heureusement, il s’en remet bien. Il est blessé au niveau du cerveau. Mais ces gens célèbres pensent toujours qu’ils peuvent s’en sortir avec tout. » Selon Stephen Grossman, l’avocat de la défense, certaines circonstances joueraient en faveur de son client et justifieraient son comportement. « La vérité finira par éclater au grand jour », s’est-il contenté d’affirmer. Patience patience…


    SOURCE: https://www.w24news.com

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]