Ligue 1 : Nantes gagne à neuf face à Nîmes, Bordeaux s’impose à Angers – Foot – L1

    0
    16

    Le 21 août, le match qui avait lancé la saison de Ligue 1, Bordeaux-Nantes (0-0) s’était révélé sans saveur. Ces deux équipes se sont rattrapées ce dimanche après-midi, en s’imposant dans le cadre de la deuxième journée : les Girondins ont gagné à Angers (2-0), tandis que les Nantais ont battu à domicile Nîmes (2-1).

    La victoire des Bordelais est assez logique, car ceux-ci, très compacts, ont fait preuve d’un réalisme assez bluffant en première mi-temps, scorant à deux reprises en trois minutes : Josh Maja a d’abord profité d’une bonne remise de la tête de Laurent Koscielny sur corner (0-1, 25e), puis Toma Basic a tiré parti, avec adresse, d’un service de Hwang Ui-jo, par ailleurs assez maladroit dans ce match (0-2, 28e).

    Plutôt léthargiques avant la pause, les Angevins se sont montrés plus pressants ensuite, Farid El Melali butant sur Benoît Costil (53e), avant que Sada Thioub ne trouve le poteau (69e). Mais l’arrière-garde girondine, menée par un Koscielny impérial, a finalement peu tremblé.

    Le succès obtenu par Nantes à la Beaujoire a été plus délicat à se dessiner. Certes, l’équipe de Christian Gourcuff a également mené 2-0 à la pause face à Nîmes, assez logiquement, grâce à un joli coup de tête d’Andrei Girotto sur un corner tiré par Marcus Coco (1-0, 11e), et à un penalty transformé par Imran Louza (2-0, 27e), à la suite d’une faute de Loïck Landre sur Randal Kolo Muani.

    Le score aurait pu être plus sévère sans quelques belles parades de Baptiste Reynet (30e, 32e…). Mais les Nîmois ont relevé la tête en seconde période, boostés notamment par les expulsions de Louza (49e), puis de Fabio (87e). Si Lucas Deaux a trop croisé sa frappe (53e), Zinedine Ferhat a lui réduit la marque d’une superbe frappe aux abords de la surface (2-1, 57e).

    Ensuite, les hommes de Jérôme Arpinon ont monopolisé le ballon, mais sans parvenir à égaliser, malgré leur supériorité numérique, en raison de la belle solidarité affichée par les Nantais et à quelques belles parades d’Alban Lafont, dont une spectaculaire face à Renaud Ripart (65e). Avec ce succès, le FCN prend la sixième place, tandis que les Girondins occupent provisoirement la deuxième, en attendant la suite de cette journée.

    Que les dernières minutes furent dures pour le palpitant. Chirivella homme du match. Régulateur et déjà patron au milieu



    SOURCE: https://www.w24news.com

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]