CAMEROUN: Coup d’Etat contre Kamto, voici les personnalités contactées par Penda Ekoka

0
837

On en sait beaucoup plus sur le conflit entre Christian Penda Ekoka et le professeur Maurice Kamto résultant de l’examen des fonds de l’initiative «Survival Cameroon». Ce combat ne viserait que la rupture pure et simple entre les deux hommes.

Selon Albin Michel Njilo, proche collaborateur du président de l’AGIR, Christian Penda Ekoka, il réunira les acteurs de la société civile autour de lui pour initier une nouvelle dynamique de transition politique au Cameroun. Les noms de plusieurs personnalités de la vie sociopolitique du Cameroun ont déjà été évoqués: Hilaire Kamga, Fridolin Nke, Dieudonné Essomba, Achille Mbembe, Christopher Formunyuh, Ambroise Kom, Aboubakar Sidiki, …

Cette coalition, dont le but serait de réaliser un détournement politique au Cameroun, servirait d’alternative aux deux principaux partis de l’échiquier politique du pays, à savoir le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) et le Rassemblement démocratique du peuple. Camerounais (RDPC). Du côté de la MRC, Penda Ekoka est accusée d’avoir fabriqué une histoire de détournement de fonds de 314 000 € afin de trouver une issue et de lâcher son ancien allié.

Selon plusieurs observateurs de la classe politique camerounaise, Christian Penda Ekoka a discrédité son initiative en utilisant un faux récit pour se distancier de M. Kamto. Ils estiment que ce dernier aurait mieux fait s’il avait traité les différences fondamentales en termes de vision de la manière dont le Cameroun devrait être changé. Cependant, il s’est concentré sur le détournement de fonds allégué par SCSI, une allégation qui ne peut être étayée.

Les mêmes observateurs soulignent qu’il est difficile de voir comment les chiffres ci-dessus peuvent conduire à un plan d’action qui a également de grandes chances de gagner les élections. Parmi eux se trouvent des universitaires dont les messages sont parfois des articles d’opinion dans le confort de leur bureau. D’autres sont des politiciens ambitieux et d’autres encore sont des révolutionnaires radicaux. On ne sait pas encore si ces personnes ont accepté leurs noms associés à cette initiative, ou il ne s’agit que d’une réflexion spéculative de la part d’AGIR.

Il est à noter que cette nouvelle dynamique exclut Cabral Libii pour des raisons évidentes, ce qui aidera également à attaquer leur approche. Selon d’autres sources, Christopher Fomunyoh n’est pas perçu comme très transparent sur sa position sur le conflit anglophone.

ref: camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: